Tout a commencé avec 5 compagnons : Lisa, Coline, Guillaume François et Clément, entassés au fond d’un C8 plein à craquer le Lundi 17 Juillet. Notre équipe partait alors en camp ! Nous avons roulé en direction d’Albi et autant dire qu’avec Coline comme unique conductrice et dans un confort relatif, les quelques pauses furent les bienvenues pour tout le monde.

Nous avons rejoint cette ville afin de proposer des animations au sein du CASAR (Comité Albigeois de Solidarité Avec les Réfugiés). Cette structure accueille et accompagne des personnes en attente du statut de demandeur d’asile. L’accueil des employés du centre a été très chaleureux et le lendemain nous avons commencé notre premier après-midi d’activité. Ce jour là nous avons rencontré Arnaud (un jeune albigeois de 20 ans) qui venait participer à l’animation lui aussi, ainsi que Sarah et Mohamed de 9 et 7 ans. C’est donc avec principalement ces 2 jeunes d’origine iranienne que nous allons passer notre semaine étant donné la difficulté de l’organisation en été au sein du centre. Nous avons donc fait du sport, du bricolage, une balade, de la pâtisserie et avons réussi à préparer un repas pour 16 personnes.

             

Après cette semaine bien chargée en activités (malgré le peu de jeunes) et en découvertes, nous avons quitté Albi pour aller à CastelRoc, au Sud d’Albi.


Sur ce deuxième lieu de camp nous avons passé 5 jours, dont 4 étaient destinés à la rénovation d’un canal ainsi qu’à la construction d’une grande palissade en bois de 4 mètres de haut autour d’un château médiéval !

Nous voulions revenir sur le chantier auquel nous avions participé durant notre camp Pionnier de l’année précédente.  Ces quelques jours furent très intenses et le chantier a bien avancé grâce à l’aide que différents adultes nous ont fournie.

Notre étape suivante consistait à passer un jour à Riom pendant lequel nous devions réaliser une pièce montée pour un mariage. Ce ne fut pas de tout repos toutefois nous avons réussi à l’apporter en temps et en heure.

  Après cette courte “pause”, nous avions pour objectif de partir marcher près de l’abbaye de Randol pendant 2 jours afin de faire une relecture de la totalité de l’année, de préparer l’année prochaine et de faire nos promesses ! Cependant après ces nombreux déplacements, la fatigue commençait à faire son oeuvre et nous avons décidé de raccourcir nos balades pour nous concentrer sur le reste. Durant ces quelques derniers jours nous avons vécu de très beaux moments en équipe. Et c’est sur cette note que nous nous sommes quittés, la mémoire pleine de beaux souvenirs !

Les CompaRioms